vendredi 11 août 2017

Courpelade

Nous sommes quelque part proche du col du Portet d'Aspet, les pélerins de tout à l'heure progressent, quand un chemin s'offre à nous, à moins que ce soit à eux, pour bivouaquer cette nuit ?  

Les fleurs sont joliment entretenues le long du sentier, une cabane au loin, la curiosité nous pousse vers la Courpelade.



Surprise, c'est un refuge pour oiseaux : partout des cabanes, grandes ou petites, toutes revêtues d'ardoises, joliment appareillées :



debout là-dedans, y a-t-il quelqu'un ?






la matière première



quatre chaussures = deux habitants ?

pour observer les oiseaux, 

il faut venir tôt le matin !


le propriétaire des chaussures arrive, et nous raconte cette histoire :
chaque matin, un lièvre le visite en voisin :
en montagne, les hommes conversent avec les animaux
comme le faisait Orphée

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire