mardi 8 août 2017

51 (comme le Pastis) !

Un an après, jour pour jour, un rendez-vous devenu décennal : nous avons réservé chez Er Occitan, "comme d'habitude" aurait chanté Claude François ! Marcos a concocté spécialement pour nous le plat principal terra i mare, qui se trouve être une pintade moelleuse, et du homard, je me demande s'il ne faut pas écrire omar ?

Pendant que les estivants dévalent la Garonne, nous les observons, personne à l'eau, ils reviennent sains et saufs (apparemment), l'estomac criant famine. On les plaint !




Le déroulé est extrêmement classique, exceptionnellement pas de poutargue dans la soupe aux haricots tarbais, elle est remplacée par un thon fumé découpé en lamelles. Je reprends le mêlé d'huitres dans sa soupe verte comme la dernière fois : voyez, nous sommes amateurs de soupe !



c'est le Txitzarro de la dernière fois, avec son aneth aux algues, et donc ses huitres


-"tu veux goûter ? c'est un peu fort" ?
-oui, en effet le thon c'est bon, un goût de mer, normal à la montagne !

pintade et son omar, sur lit de calamars et de fregolas italiennes

un beau morceau de pince

la dacquoise de verveine, avec sa glace verte de concombres-menthe

la célèbre glace à l'huile d'olive (vierge)

comme d'habitude, un goût de schiste surprenant


ultime sucrerie



sans autre commentaire, les photos parlent d'elles-même !

merci Marcos et Nuria


PS : les anniversaires ayant lieu chaque année, la dernière fois c'était :
        et surtout :
         vous pouvez vérifier le 49è était encore l'année précédente :
        et comme ça tous les ans en remontant !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire