samedi 19 août 2017

A nos amis catalans

La cible était tous ces européens, vieux et jeunes, amoureux de Barcelone, de la Costa Daurada autour de Cambrills, parce qu'il y fait beau. Parce qu'il y fait gai. Parce que depuis cent ans, y sont cultivés amoureusement les Arts, la Créativité et la Beauté. Et que cette façon de vivre célébrant la convivialité est insupportable aux jeunes assassins qui ont encore frappé.

La cible était les piétons anonymes, insouciants, déambulant comme nous l'avons tellement fait sur les Ramblas. Entre les kiosques, les marchands de fleurs et d'oiseaux exotiques, où se promènent les couples le soir main dans la main, devant les bars à tapas remplis de monde. Entre les palmiers où jacassent toute la journée les perroquets verts. Dans le marché St Josep, la Boqueria.


Tous les 23 avril, Sant Jordi terrasse le dragon

Au-delà de la légende, Saint-Georges a bel et bien existé au IIIe siècle et fut martyrisé pour avoir résisté à l’empereur Dioclétien. Cet acte de bravoure lui a valu un culte dans le monde chrétien et en Catalogne, dont il est devenu le patron au XVe siècle. Dans la deuxième moitié du XIXe siècle, la Sant Jordi est devenue un symbole de l’identité catalane puis, dès 1930, une fête littéraire commémorant la langue et la culture catalanes. On offre une rose à son amoureuse, et on cultive ainsi l'amour de l'autre et la paix.

La Sant Jordi coïncide avec l’anniversaire de la mort de deux génies de la littérature, Shakespeare et de Cervantès, morts tous deux le 23 avril 1616.

Désormais, la Sant Jordi doit  être tous les jours


Voyez, cela fait des centaines d'années que Saint-Georges, à moins que ce soit Saint-Michel

terrassent pour nous les forces du mal.

penso a la Catalunya !



voilà les Ramblas pour la Sant Jordi


ce devrait être désormais la Sant Jordi 

tous les jours !



vendredi 18 août 2017

Hippolyte collé au mur !

Le temps passe, nous sommes à -29 jours ! Vous allez me dire : un mois, largement le temps ! Philippe B. vient de découper Hippolyte, l'a emmené sur place, tout frais tout meulé tout neuf, le hic étant d'inventer l'astuce pour le visser au mur, avec un système inviolable dès fois que des voleurs voudraient le kidnapper... mais démontable pour que l'entreprise chargée de l'électricité, une fois rentrée de ses légitimes congés, veuille bien attacher les leds entre le marbre et l'acier.




grandeur nature
 Reste si vous vous souvenez bien quinze autres personnages, ce qui fait pas mal de temps pour les découper, meuler, et les visser au mur. Mais -"tout sera fait à temps", semaine 35 ! Je réserve cette semaine car il va être amusant de voir s'accumuler les personnages grandeur nature, qui vont constituer une foule sympathique.

Nous sommes face au Nord, et les Américains viennent de l'Ouest donc à gauche. Les Commingeois viennent du Musée en haut des escaliers à droite.

 ça-a-été-calculé-pour !




Réservez sur votre agenda préféré, 

la conférence du vendredi 15 septembre au soir Halle aux Grains

animée par les Divines

et l'inauguration du lendemain samedi 16 septembre

le scénario est écrit

les acteurs sont prêts

les Divines répètent déjà

vous n'allez pas être déçus !



un scoop : 

elles vont chanter "Cadiro" en occitan

Cadiro, c'est le Cagire...vous le saviez déjà ?



PS : la dernière fois c'était - 42 jours : tempus fugit !

jeudi 17 août 2017

la Phryné de Campagne

Cette fois-ci, elle est bel et bien à vendre....donc à acquérir...pour peut qu'on y mette le prix !

remarquez : c'est une grande taille : 85cm

Je continue ?

pour le même prix :

on va tourner autour !

















un simple coup de fil...

..et Phryné est à vous !



ce n'est pas tout à fait la même que :

vous aurez remarqué celle de Pradier vue à Port-de-Lanne, qui avait les aisselles épilées ?
http://babone5go2.blogspot.fr/2017/08/port-de-lanne-version-2017.html



mercredi 16 août 2017

Libellule de Moreau

la mascotte de V.Rossi 1920
Ne pas confondre Psyché-papillon, et Psyché-libellule !

aucun rapport ! 

Psyché-papillon c'est la mortelle qui reçoit une âme immortelle. La libellule désignerait plutôt une fée des eaux, une fairy, que l'Art-nouveau transforme en insecte volant, fréquentant les marais...ou en mascotte automobile, symbole de liberté et de vitesse.


Une fois de plus, je la trouve aux Etats-Unis, cette Psyché-libellule, chez les antiquaires fiers de vendre sur ebay.com leurs sculptures made in France.


pas donné, mais elle est unique !




la libellule, la vraie, sous la jambe gauche



et voici la libellule, toujours la vraie, sur le roseau

les anglais disent : dragonfly !



la décoration classique des verriers !










































Eugène Feuillâtre 1903, musée d'Orsay


la grande aeschne, 

un modèle inimitable !